viernes, 21 de diciembre de 2012

Aleph

Marta, desde la EOI de Ponferrada, nos recomienda este libro de Paulo Coelho, en francés.



Marta, étudiante de français à l'EOI de Ponferrada :

Aleph est le dernier roman de Paulo Coelho qui est un écrivain brésilien qui a fait un tabac avec tous ses livres. Le titre, Aleph, fait référence au lieu où tous les mondes parallèles se rejoignent et comme d'autres oeuvres de Coelho on invite à la réflexion pendant la lecture. Le livre est écrit en première personne par l'auteur qui raconte sa vie et comment il est arrivé à une certaine étape de sa vie où il a éprouvé une sorte de malaise et il ne se sent pas pleinement réalisé et il a perdu aussi la motivation pour écrire. Pour améliorer sa situation Coelho décide de traverser la Russie à bord du Transibérien. Cela sera un voyage pour rencontrer ses lecteurs et au même temps une opportunité de partir à la découverte de lui même. La première fois que j'ai vu le livre j'ai pensé je vais bien aimer ce livre parce que sur la couverture il y avait une jeune fille avec un violon et moi je joue du violon. Et par derrière j'ai lu « ce que tu fais dans le présent changera le futur, » et puis il y avait une liste des verbes décider,changer, être, inventer, croire, grandir, rêver, découvrir, s'éveiller, et on présentait le livre comme une opportunité de réfléchir sur notre vie et si nous sommes ce que nous voulons être et si nous faisons ce que nous voulons faire et moi à ce moment-là je voulais avec Aleph découvrir un monde nouveau et commencer un nouveau chapitre de ma vie Alors j'ai commencé à lire le livre avec beaucoup d'illusion et d'expectative mais pendant les 50 premières pages je me suis perdue dans la crise existentielle de Coelho et j'ai pensé à quitter le livre mais a la fin j'ai fait un effort et j'ai lu un peu plus. Heureusement, puis, la situation a amélioré avec la situation de Ilán qui est la jeune fille du violon et le début du voyage de Moscou à Vladivostok en train et à la fin j'ai aimé le livre. Ce n'est pas du tout mon livre préféré mais si vous voulez le lire je vous le conseille surtout pour l'opportunité de réfléchir sur la nécessité de se concentrer sur le présent et ne penser pas toujours à cela qu'on aurait pu mieux faire, et se faire du soucis pour l'avenir.




No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada