viernes, 28 de diciembre de 2012

Le jardinier fidèle

Trini, desde la EOI de Ponferrada, nos recomienda esta obra de Le Carré.



Ce livre est un hommage posthume à la française Yvette Pierpaoli qui a été une activiste humanitaire, membre de « Refugiés internatiaux » qui est une petite mais active organisation américaine et dont le personnage de Tessa est inspiré. Le jardinier fidèle est un romantique et engagé roman,  donc il nous conte une belle histoire d'amour même s'il nous parle de corruption, de trahison et d'assassinat. Justin est un paisible et peu ambitieux diplomate anglais emplacé au Kenia  dont le principal hobby est le jardinage. I l est marié avec Tessa, une femme vitaliste et engagée et elle a été tuée au nord de Kenia. Après l'assassinat de sa femme  Justin commence une recherche pour savoir qui et pourquoi Tessa a été tuée et peu à peu il va découvrir avec horreur comment des multinationaux pharmaceutique sans scrupules  utilisent comme cobayes de preuves de médicaments les habitants des peuples pauvres en Afrique . En effet avant une prévisible épidémie de tuberculose ce laboratoire suisse-canadien kdh fabrique la diprasa dont la formule n'est pas perfectionnée et a de dangereux effets secondaires. Trois abeilles le preuvent au Kenia où à cause de cela meurent beaucoup de gens mais ces  personnes  sont effacées et comme ça avoir un 100% de succès et pouvoir mettre au marché un médicament peu fiable. Tessa s'est aperçu de cela et elle cherche des soutiens pour que les médicaments retournent au laboratoire et se suivent les recherches  jusqu'à obtenir une formule plus parfaite.
Ce livre est recommandé pour ceux-là qui aiment découvrir la valeur d'une vie humaine dans les camps de réfugiés en Afrique.






No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada